成语
Les proverbes sur le Sichuan

Proverbes Sichuan image
Crédit photo: Dominique Vincent et Bernard Guidoni

"Dis-moi quel est ton proverbe et je te dirai qui tu es"

On pourrait certes reprocher aux proverbes et autres expressions populaires de n’être les sentiers battus de la culture car faciles d’accès et employés automatiquement, parfois à tort et à travers.

Mais au même titre que l’architecture, la cuisine, les arts et traditions, ils ont traversé de plus ou moins longues périodes de temps pour nous révéler la petite part d’histoire ou de culture locale qu’ils portent en eux.

Alors entrons aujourd’hui dans le Sichuan par le sentier des proverbes et des expressions populaires qui en parlent et explorons ensemble ce qu’ils nous disent de cette région.

Mais tout d'abord...

…Un peu d’étymologie pour s’échauffer.

Tout d’abord il y a le Sichuan 四川 qui signifie tout simplement les quatre rivières (四 quatre et 川rivière).

Mais le Sichuan est aussi souvent désigné sous le terme de Shu 蜀, comme c’est le cas dans la plupart des proverbes ci-dessous. Shu peut référer selon les cas au Sichuan actuel, à l’état de Shu, un état indépendant qui occupait le bassin du Sichuan durant l’antiquité chinoise ou bien le royaume de Shu l’un des trois royaumes de la période du même nom et qui comprenait entre autre les territoires du Sichuan.

Que signifie le caractère Shu en question ?

Si on analyse sa structure on voit un filet/toile 罒, l’action d’envelopper 勹, et le caractère de l’insecte 虫. Visuellement on pense tout de suite à l’insecte dans son cocon. Mais par le passé le caractère de l’insecte pouvait représenter l’ensemble des êtres vivants. On peut donc imaginer un grand cocon qui représente le Sichuan : une vaste plaine fertile entourée de montagnes protectrices. C’est mon interprétation favorite, mais il en existe bien sûr d’autres.

Maintenant qu'on a éclairci ce point, place aux proverbes !

少不入川,老不出蜀

Shao bu ru Chuan, lao bu chu Shu

"Jeune, tu ne devrais pas entrer au Sichuan. Vieux, tu ne devrais plus en sortir."

Cette expression signifie tout simplement qu’il fait bon vivre au Sichuan dont le surnom le plus connu est 天府之国 Tianfu zhi guo, la Terre d’abondance et dont la capitale Chengdu est aussi nommée la ville des loisirs 休闲之城. En Chine, on vante particulièrement le Sichuan pour sa gastronomie, ses paysages et la beauté de sa gente féminine. What else ?

Marché Chengdu Sichuan
Crédits photo: Julien Turlan

Certains appellent aussi le Sichuan Shuangma Sheng, la province des deux Ma, l’un faisant référence au mah-jong, ce jeux de tuiles que les Sichuanais affectionnent particulièrement (je vous met au défi de traverser une rue sans croiser une salle de jeu ou bien de gens jouant à même le pavé), et l’autre faisant référence à la saveur Ma, celle du poivre du Sichuan qui embaume toutes les rues et dont je vous ai déjà un peu parlé dans l’article sur la fondue.

Pourquoi les jeunes ne devraient pas y entrer ? Car ils se perdraient dans les plaisirs et le confort a tel point qu’ils en oublieraient d’accomplir leur destinée ou bien même de revenir auprès de leur famille. Selon la pensée classique, nul homme ne peut s’élever dans le confort et le plaisir, mais par le labeur et le courage, deux qualités qui naissent dans l’adversité.

Et pourquoi les vieux ne devraient plus en sortir ? Eh bien pour les même raisons pardi ! Mais on considère qu’ils ont amplement mérité ce repos confortable que l’on déconseille aux jeunes.

蜀道之难,难于上青天

Shu dao zhi nan, nan yu shang qingtian

« La route du Sichuan est plus ardue que celle qui mène au ciel. »

Il s’agit là du premier vers d’un fameux poème du non moins fameux Li Bai, qui était lui-même originaire du Sichuan avant d’entreprendre ses longs voyages à travers le pays.

Si ce vers est resté et devenu un proverbe c’est parce que la route (ou les routes) qui partait de Chang’an (l’actuelle Xi’an, dans le Shaanxi) jusqu’au royaume de Shu traversait les monts Qingling et était renommée impraticable en ces temps, isolant le Sichuan du reste de l’empire. C’est cet isolement qui contribua à faire de la région une terre de bandits et de seigneurs de guerres, un lieu où l’influence des différentes dynasties impériale à toujours eu du mal à s’étendre ou à se maintenir.

Route Shu Sichuan
Crédit photo: Dominique Vincent et Bernard Guidoni

Les premières tentatives de construire une route ont été réalisées sous la dynastie Qin désireuse de conquérir le Sichuan et ses rizières, faites à base de planches et de poutres plantées à flanc de montagnes, ces routes devaient être effectivement très dangereuse.

Une légende court d’ailleurs sur l’une de ces routes, la route de Jiniu (金牛 Le bœuf d’or) disant qu’un souverain Qin astucieux aurait fait déposer des statues de bœuf de son côté des monts Qingling en faisant courir le bruit que ces bœufs étaient capable de chier de l’or pur. Le souverain Shu attiré par l’appât du gain aurait alors fait construire la route de Jinniu afin de récupérer ces bœufs magiques et le souverain Qin n’eut plus qu’à l’emprunter pour envahir l’état de Shu.

Quand Li Bai, poète de la dynastie Tang traverse la route du Sichuan pour se rendre à Xi’an il est tellement impressionné par les reliefs abrupts de la route qu'il décrit de façon très imagée ses crêtes effilées, ses gorges où l’eau livre bataille à la pierre,ses marches de pierre, ses chemins de planches et ses sommets à moins d’un pied du ciel.

La route de Shu sera empruntée plus tard sous la dynastie Yuan par un certain Marco Polo se rendant à Pékin.

蜀犬吠日

Shu quan fei ri

« Les chiens du Sichuan aboient quand le soleil brille.»

Ce proverbe est généralement employé pour signifier que l’on s’étonne toujours de ce que l’on ne connaît pas. Et tous ceux qui ont passé un peu de temps dans la plaine du Sichuan renommée pour son climat brumeux et pluvieux ne pourront que convenir qu’il y a du vrai dans cette phrase.

Et dans le même registre on a une expression courante dans les régions pluvieuses du sud de la chine qui est 晒被节 que l’on pourrait traduire grossièrement par « la fête des draps », qui fait référence à la coutume chinoise d’étendre les draps couettes et autres couvertures au soleil afin de les aérer et les purifier des tous microbes.

Dans les régions pluvieuses, les quelques rares jours de soleil sont en effet l’occasion d’observer une foultitude de draps et couvertures alignés comme des drapeaux de prière tibétains dans les jardins et résidences ou biens suspendus aux fenêtres, les gens se pressant pour profiter du peu de soleil disponible pour purifier au mieux leur literie. Considérer un jour de soleil comme un jour de fête en dit assez long sur la rareté de l’astre solaire.

Crédits photo: Julien Turlan

天不怕,地不怕,就怕四川人说普通话

Tian bu pa, di bu pa, jiu pa Sichuanren shuo putonghua

« Je ne crains ni le Ciel, ni la Terre, mais les Sichuanais qui parlent le mandarin »
Marché Chengdu Sichuan
Sichuan Chengdu marché Crédits photo: Julien Turlan

Une bien belle expression pour moquer la diction renommée exotique des habitants du Sichuan, plus habitués à s’exprimer dans leur dialecte local, le Sichuanhua (四川话), qu’en bon mandarin.

"Ne craindre ni le ciel ni la terre" est un expression souvent utilisée pour signifier n'avoir peur de rien, certaines personnes s'amusent à y ajouter "je ne crains que ..." pour se moquer de quelque chose.

La Chine est un très grand pays et chaque région possède un ou plusieurs dialectes et bien que tout le monde sache s'exprimer en mandarin, le accents peuvent diverger énormément d'un coin à l'autre rendant la compréhension difficile parfois même entre Chinois eux-même.

En réalité, l'accent du Sichuan n’est pas le plus bizarre ou incompréhensible, mais il n'a rien à envier à notre bon parlé du sud tant en terme de tonalité qu’en expressions imagées, et s'il laisse une telle impression sur les habitants d'autres provinces c'est en grande partie dû au plus célèbre de ses locuteurs: Deng Xiaoping, ancien numéro un de la République Populaire de Chine.

Deng Xiaoping
Deng Xiaoping

Et je parie qu'en ce moment vous êtes en train de vous imaginer ce que ce serait d'avoir un président de la république qui fait ses discours politiques avec l'accent marseillais.

得陇望蜀

De Long wang Shu

« Convoiter le Sichuan après avoir gagné le Gansu »

Celui-ci est utilisé depuis pour critiquer le caractère insatiable d’une personne.

Les paroles en question auraient été prononcées en 215 par Cao Cao, un grand stratège de la fin de l’empire Han et du début de la période des trois royaumes (durant laquelle comme son nom l’indique, la chine était partagée en trois royaumes rivaux : Wei, Shu et Wu se disputant tous trois la succession des Han).

Le roman des trois royaumes de l’écrivain Luo Guanzhong et qui relate de façon très romancée la période éponyme à fait de Cao Cao un personnage exagérément machiavélique dans la culture populaire, mais si l’on ne peut évidemment pas connaître exactement les faits historique, il semble que Cao Cao ait joué un rôle des plus important dans la chute de la dynastie Han.

En 215 après sa victoire à la bataille du col Yangping l’un de ses conseillers soumit à Cao Cao l’idée de pousser son avantage en envoyant ses troupes poursuivre leur progression jusque dans le Sichuan pour surprendre ses ennemis. A quoi Cao Cao aurait refusé en répondant : « L’homme est insatiable, il conquiert le royaume de Longxi (dans l’actuel Gansu), qu’il veut encore celui de Shu ».

Caocao
Le stratège Cao Cao à été incarné de nombreuses fois à l'écran.
Crédit photo: Baidu Baike 百度百科

无川不成军

Wu Chuan bu cheng jun

« Pas d'armée sans Sichuanais »

Cette expression est apparue après la guerre sino-japonaise, durant laquelle la province du Sichuan a envoyé un nombre incroyable de soldats au front (qui comprenait aussi bon nombre de Tibétains de la région du Kham).

Ces jeunes soldats se seraient battus avec férocité et courage, ce qui leur a valu le respect du commandement et ce dicton.

Pour vous donner une idée, la province du Sichuan aurait envoyé à elle seule plus de trois millions de soldats, soit un cinquième des forces chinoises.


Voilà pour cette petite sélection de dictons, il en existe d'autres bien sûr, mais je trouve que ceux-là apportent déjà un éclairage intéressant sur le Sichuan.

A bientôt pour un prochain article !

Laissez un commentaire !



Commentaires

Mia 29/11/2020 :

Go travelling https://www.wmrwcpas.com/stmap_58usmeyh.html?ranitidine.cenforce.imiquimod.viagra orlistat de farmacias similares funciona Even though vaccinating tigers is unfeasible there is an alternative: identify the reservoir and remove the virus at source through vaccination campaigns. This has proven very effective in protecting CDV-threatened lion populations in Africa.

Bryant 29/11/2020 :

Whereabouts in are you from? https://www.amautokey.com/stmap_58uhqlkx.html?chloroquine.crixivan.viagra.viracept noretisterona con estradiol plm "But then you realize that it's working in the background to play a huge video that's downloading. It's not that the computer is slow, it's that it's doing something else, so it seems slow to you. I think that's the heart of what we're trying to say."

Sterling 29/11/2020 :

Could you tell me the dialing code for ? https://www.korogluinsaat.com.tr/stmap_58vwcoow.html?epivir.vermox.levitra post accutane acne scars To complete the needed checks, the slides must be taken offplanes and sent to a third party for overhaul. Davis also saidAllegiant was buying evacuation slides in a bid to return planesto service as soon as possible.

Olivia 29/11/2020 :

i'm fine good work https://adorecoffee.com.au/stmap_15igxfpg.html?cyclopentolate.cardizem.viagra voltaren tapasz gyakori krdsek It was also announced that JJ Abrams, currently directing the latest Star Wars film, will be presented with the honorary 2013 International Emmy Founders Award at the ceremony which takes place on 25 November in New York.

Sheldon 29/11/2020 :

How do you spell that? https://centranews.com.gt/stmap_82mpwxtv.html?cialis.alavert.tritace succinato de metoprolol 100 mg bula O Estado de S.Paulo newspaper, citing unnamed sources, said that state development bank BNDES agreed to refinance a 518 million reais loan to OSX for an additional 30 days. The company is also trying to persuade state-run Caixa Economica Federal to roll over a 400 million reais loan due on Saturday.

Chong 29/11/2020 :

A few months https://spektri.tv/stmap_58tuquho.html?cialis.itraconazole.karela.nitrofurazone augmentin 625 dosage for fever Naked Wines, a firm that sources wines from independent producers around the world, is seeking to raise between £1m and £3m by issuing three-year bonds to customers and other investors.

Evelyn 29/11/2020 :

I'm only getting an answering machine https://adorecoffee.com.au/stmap_58uhqlkx.html?ivermectin.evecare.cellcept.levitra test ovulation sous duphaston Oscar’s was billed as having “amazing” and “mind blowing” Michelin-stared food, built in the hull of an old fishing boat amid reefs and shipwrecks in Brixham, Devon.

Elton 29/11/2020 :

Could you ask him to call me? http://newcastlecomics.com/blog/stmap_82bocxge.html?v-gel.ranitidine.levitra diclofenaco gel precio Though the Vietnam that Giap helped to liberate from Western control has seen unprecedented development and stability, discontent simmers over land ownership laws, entrenched graft and an economy growing at its slowest pace in 13 years.

Malcom 29/11/2020 :

I'm on a course at the moment https://adorecoffee.com.au/stmap_82mpwxtv.html?volmax.viagra.atorlip doxazosin mesylate drug class “Women want variety,” said founder Brett Northart on stage. “This solves that classic problem of never finding anything to wear by giving them an infinite wardrobe at a fraction of the cost.”

Morton 29/11/2020 :

I'm interested in https://www.amautokey.com/stmap_15igxfpg.html?levitra.spiriva.zydalis.oxcarbazepine tylenol vs ibuprofen for period cramps â??The housing market is healing, but itâ??s healing unevenly,â? said Swonk. â??Part of clearing out the bottom and keeping the momentum of the recovery going is putting underwater loans on firm ground.â?